orages supercellulaires 29 aout 2015


Orages supercellulaires en côte d’Opale... 

Les orages annoncés ce soir près des côtes annoncent la fin de la période de canicule sur notre pays. Après une longue période sans orage, la soirée et nuit qui vont suivre resteront gravées dans ma mémoire ! Une chasse exceptionnelle se prépare...



19h30 : Arrivée au bord de la mer en toute fin de journée,
un premier orage arrive au large de Merlimont.
 De belles couleurs aux teintes pastels viennent accompagner la cellule à l'approche de l'heure bleue.


L'orage se rapproche de la côte mais n'impacte toujours pas


La base de l'orage se compose de plusieurs strates et se lisse parfaitement,
 signe que ce monocellulaire est en phase de renforcement.
 La foudre n'est plus très loin ! 


Ce n'est que quelques petites minutes avant de me prendre des trombes d'eau
 et de la petite grêle que la foudre décide de surgir, au moment ou l'orage touche "terre".
 Cet impact est ma seule prise avant le déluge. Mais quelle ambiance !
 Pour ceux qui ont une bonne vue, on peu apercevoir une dame
 promenant son chien à proximité de l'impact. Elle a dû le sentir passer !
 C'est une fois arrivée sur la ville de Merlimont que la foudre 
se déchaîne et fait même sauter le courant en frappant un mat de bateau. 


La nuit tombe et un nouvel orage arrive au large, cette fois-ci bien plus électrique


L'orage présente au radar un écho suspect et très vite les impacts de foudre
 illuminent la base d'un mesocyclone massif. Il s'agit d'une supercellule


Une succession de foudre s'abat à l'avant de la jupe 


Ici un double coup de foudre extra-nuageux


Une autre foudre extra-nuageuse


Le même impact pris au 50 mm, il s'agit d'un bifide


J'assiste à un véritable déchaînement électrique à l'avant de cette supercellule


Pluie de foudre extra-nuageuse, il s'agit d'un assemblage de deux photos


Le mesocyclone se rapproche maintenant de la plage 
et se dirige droit sur Berck-sur-Mer, il est alors 22h00


Le mesocyclone superbement structuré est éclairé de toutes parts


La foudre extra-nuageuse continue de s’abattre à l'avant du mesocyclone 
et se jette dans la mer comme pour venir assaillir la ville. L'instant est magique


Juste au moment ou ce puissant orage va frapper Berck,
 un superbe extra-nuageux jaillit juste devant moi
 accompagné d'une multitude d'impacts tout autour de la structure.
 Quel moment ! le mesocyclone s'en retrouve éclairé dans son intégralité 
et permet d'en apprécier son corps parfaitement circulaire,
 comme si on avait voulu le dessiner... Cet orage fonce droit sur Berck,
 tel une soucoupe volante extra-terrestre voulant conquérir de nouvelles terres


La foudre touche maintenant la ville, le fracas à chaque impact est saisissant.
 Chaque instant plongé dans l'obscurité totale me fait frissonner,
 me demandant où est quand la foudre va de nouveau frapper !


Le même double impact extra-nuageux, immortalisé au 50 mm focale fixe


J'assiste à un véritable festival de foudre ramifiée juste devant moi


Assemblage de 2 clichés de 15 sec pour montrer
 à quel point la foudre frappe partout devant moi


Un dernier cliché avant le déluge. La foudre ici vient illuminé le corps du méso très stratifié.
 Ayant un peu perdu le fil des événements après avoir assisté à un tel spectacle,
 j'en avais laissé de côté le radar. 
Un petit coup d’œil dessus et c'est parti quelques kilomètres dans les terres
 pour aller intercepter une autre supercellule évoluant un peu plus au sud


23h20 : Après avoir trouvé un point de vue pas trop mal dégagé, 
la supercellule est déjà sur moi. je l'intercepte dans le secteur de Buire-le-sec (62) 


Chaque éclair illumine le mesocyclone, très bien visible sur la gauche de la photo


La foudre se déchaîne à l'avant de cet orage rotatif


La foudre est si puissante sur cet orage que de nombreuses photos
 sont sur-exposées comme en témoigne ce cliché


De retour près de la mer, un nouveau système orageux s'approche.
 Je suis alors à Quend plage


Cette fois-ci, il s'agit essentiellement d'éclairs intra et inter-nuageux


Les flash au sein de cet orage sont incessants


01h55, l'orage frappe la côte et dévoile toute sa beauté.
 Un arcus multicouches se dresse juste devant moi. 
Une véritable usine à éclairs illumine sa superbe structure...


Le vent se lève et il devient même difficile de tenir le trépied tellement les rafales sont puissantes.
Pensant cette fois le spectacle terminé je me replis sur Merlimont, 
point de départ de cette chasse, pour y passer la nuit.


Arrivée sur les lieux, de nouveaux impacts éclairent la mer au large.
 Certains sont puissants, comme ici avec ce positif


La ligne orageuse se rapproche un peu mais longe cette fois
 la côte à quelques kilomètres de ma position.
 Encore quelques poses pour apprécier ces foudres ramifiées 
impacter en pleine mer. Quelle soirée et nuit de folie !! il est alors 04h00 du matin, un repos bien mérité s'impose.